Dubrovnik

Le 18 Juillet 2021

Localisée entre les Balkans et l’Europe centrale, la Croatie a été convoitée par plusieurs empires et républiques au fil de son histoire. Ce passé mouvementé lui a légué un patrimoine culturel riche et unique. Notamment les bâtiments vénitiens et les églises slaves révèlent la grande influence qu’ont eue l’Italie et la Hongrie sur la Croatie. Sa superficie est de 56538.0 km2 (1/10 de la France) pour une population de moins de 5 millions d’habitants. Surnommée la ” perle de l’Adriatique”, Dubrovnik est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et compte le plus grand nombre de touristes venus de toute l’Europe. Ceinte de murailles, cette ville est un chef-d’œuvre d’art et d’harmonie. Eglises, monastères, cathédrale, palais de notables, demeures de pierre, fontaines, tours et forteresses composent un ensemble où se mêlent les genres architecturaux et les influences des siècles passés, roman, gothique, Renaissance, baroque, etc.

Ce dimanche matin vers 8H00, nous passons la frontière de Croatie et entrons dans la région de Dalmatie du sud réputée pour son vin blanc et son patrimoine. Pour la première fois on nous demande si nous sommes vaccinés, les formalités sont faites en 2 minutes. 25 km plus loin se découvre la magnifique cité de Dubrovnik, on se gare facilement et partons visiter la vieille ville à pieds, La visite nous enchante sans trop de monde.

Promenade autour de la ville en haut des remparts

La ville est bombardée le 6 décembre 1991 à 7h00 du matin par les Serbes et Monténégrins

Remparts entre les villes de Mali et Ston

La ville de Split

Le 20 Juillet 2021

De Dubovnik à Split, nous suivons la cote de la Dalmatie par une route étranglée entre mer et montagne, les plages sont minuscules et bondées de monde, il est difficile de trouver un camping avec un peu d’espace et de calme. La ville de Split est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité pour son palais de Dioclétien, mais aussi pour la cathédrale Saint-Domnius. Le palais de Dioclétien est la résidence impériale fortifiée construite par l’empereur Romain Dioclétien sur la côte dalmate pour s’y retirer après son abdication volontaire en 305. C’est l’un des édifices de l’Antiquité tardive les mieux conservés. Son palais deviendra le cœur de la ville moderne de Split.

Citadelle de Omis Vieille ville de Split

Cathédrale de Saint-Domnius. Le palais de Dioclétien

Le Luxor, un beau restaurant pour déjeuner, voute de l’an 305

Ville de Trogir

Ville de Primosten

Parc National de Krka

Le 21 Juillet 2021

Situé à l’intérieur des terres, au Sud de la Croatie, le Parc national de Krka (prononcer “Keurka”) révèle tout le charme naturel du pays. Ce magnifique Parc national de 109 km² englobe une partie de la rivière Krka, le lac Visovačko jezero ainsi qu’une multitude de cascades, dont les chutes de Skradin qui se déversent dans un cadre de toute beauté ! Nous ferons une partie à vélo sur un circuit de 18km et une partie à pieds sur 9 km. De 8H00 à 9H00, nous étions presque seuls puis des dizaines de cars ont déversé des centaines de personnes rendant la visite plus difficile.

 
 

Ancien moulin et ses meules à grains

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Privlaka

Le 22 Juillet 2021

Le vent est faible et je sors avec la 14m² et une gopro fixée dans les lignes. La prise de vue est sympa, mais sur cette voile, la caméra se trouve très près de la barre et les lignes arrières arrivent à se prendre dans la caméra, donc à éviter…

Péninsule d’Istrie

L’Istrie, la péninsule la plus grande de la Croatie qui s’avance dans l’Adriatique est une terre de métissage culturel et de contrastes en raison de sa situation géographique aux confins de la Slovénie, de l’Italie et de la Croatie, isolée de celle-ci par le massif de la Ćićarija. Mais aussi en raison de son histoire : nombreux peuples y ont laissé leurs traces : Histriens, Grecs, Romains, Illyriens, Vénitiens, Autrichiens, Hongrois, Italiens, Yougoslaves,…qui ont fait ce que l’Istrie est aujourd’hui.

Ville de Pula

Le 24 Juillet 2021

L’histoire de la ville de Pula remonte à près de 3 000 ans. Un des plus importants édifices de la ville est l’amphithéâtre romain de Pula. On trouve également un Temple d’Auguste, l’ancien capitole du forum (transformé en palais communal), un arc de triomphe, un mur d’enceinte en ruines et les restes (dont la façade) de deux théâtres antiques. l’amphithéâtre fut construit au Ier siècle, sous le règne de l’empereur Auguste, puis fut reconstruit et agrandi par l’empereur Vespasien, en 79 apr. J.-C.. De nombreux combats de gladiateurs se déroulèrent dans son enceinte durant l’Antiquité. Au Moyen Âge, il fut utilisé pour divers combats, puis ses pierres furent en partie remployées dans d’autres édifices de la ville de Pula, notamment le château, au XVe siècle.

Camping à Labin Ville de Pula

Amphithéâtre romain de Pula

Notre camping à Prementura

Visite de Rovinj

Le 25 Juillet 2021

La visite de la vieille ville de Rovinj est incontournable. Celle-ci se dresse sur une presqu’île et témoigne du riche passé de la ville. En effet, depuis sa fondation au 4ème siècle jusqu’en 1763, Rovinj était une île ! L’espace disponible étant limité, ce qui a conduit à la construction de bâtiments étroits, de ruelles escarpées et de petites places pittoresques. Aujourd’hui, cette particularité fait le charme du centre historique. La ville elle-même a ainsi été déclarée monument culturel en 1963.

 

            

            

            

            

            

            

Novigrad

Le 26 Juillet 2021

Novigrad, petit port de pécheurs entouré de remparts est devenu une station balnéaire

 

            

            

            

Groznjan

Dans le centre de la péninsule d’Istrie se trouve un chapelet de petits villages perchés, notre préféré est le village de Groznjan, village déserté après la seconde guerre, les autorités locales ont eu la bonne idée de donner à des artistes les maisons vides. Rapidement, le village a repris vie et aujourd’hui il compte plus de 35 ateliers artistiques. (Peinture, musique, sculpture,..) Tout autour de ces villages on trouve des forêts mais surtout des oliviers et des vignes, ici on est loin de l’agitation et de la population côtière. A 15km au nord, nous franchissons la frontière Slovène en quelques minutes et prenons la direction d’un agritourisme. L’accueil est extraordinaire en comparaison avec la Croatie : Robert le patron ne nous demande que 5 euros pour l’emplacement avec l’électricité et nous lui achèterons du jus de pomme et de la confiture maison et il nous offrira une bouteille de muscat. Dans son terrain se trouve la plus belle vache de Slovénie. La première idée était d’aller directement en Italie, mais ce premier contact nous incite à prolonger le séjour en Slovénie.

            

            

            

            

            

Albanie Montenegro

Slovénie