Sud Lipez

vers la Laguna Honda

Le 9 Avril 2019

Nous quittons le Chili après 5 minutes de formalités et entrons en Bolivie aussi rapidement avec un peu de stress car le frigo et les placards sont pleins pour la semaine à venir mais tout se passe bien le camping-car ne sera pas contrôlé.

Quelques mètres après la frontière nous prenons une piste pour le sud Lipez. En juin de l’année dernière, nous n’avions pas pu explorer cette région à cause de la neige et nous nous étions promis d’y revenir.

Les tronçons de route sont de qualité inégale, certains très roulants et d’autres avec de nombreux trous notamment dans les côtes. Mais les 4 roues motrices font leur boulot et l’on passe ces cotes à plus faible allure.

Nous ne rencontrons aucune voiture de tourisme, ici c’est le royaume des tours opérateurs avec de gros Toyota 4×4.

Pour cette première journée, les lagunes se succèdent avec des couleurs qui dépendent de l’orientation du soleil, passant du vert au bleu, elles sont en partie aussi recouvertes d’une couche de sel.

De nombreuses espèces de flamants roses font le spectacle à une altitude de plus de 4200m.

Nous rencontrons Keith qui sillonne le monde en vélo depuis 10 ans et a traversé plus de 80 pays à ce jour.

Keith, notre ami Canadien avec qui nous avons partagé le petit déjeuner Laguna Hedionda

Arrivée sur la Laguna Negra

Laguna Colorada

Le 10 Avril 2019

Après avoir réduit la pression des pneus pour une meilleure adhérence sur le sable, nous reprenons la piste qui traverse un immense plateau de 60 km, la piste qui est assez facile slalome entre les volcans et nous amène sur des sites remarquables comme l’arbre de pierre et la laguna Colorada le plus beau lac de notre voyage. Elle s’étend sur 60km2 bien que la profondeur moyenne soit de 40cm. La couleur rouge est due aux pigments d’une algue microscopique, c’est aussi le site principal de nidification des 3 espèces de flamants Andins. Nous sommes en pleine contemplation devant ce paysage unique à 4300m d’altitude. Nous piqueniquons au bord du lac avec un lama pour compagnon et les flamants en toile de fond, à côté de nous, des sources d’eau chaude alimentent le lac.

El Arbol

L’arbre de pierre, il ressemble plutôt à une girolle

Les geysers “Soleil du matin”

Le 10 Avril 2019

Puis la piste continue en grimpant à 4990m pour arriver sur le site des geysers qui sont en activité constante. Sur cette piste nous croisons Simon et Manon sur leur vélo en pleine montée, ils voyagent depuis 9 mois et viennent de la Réunion.

Ce soir nous dormons devant des sources thermales qui alimentent une incroyable piscine à débordement devant le lac Chalviri, la journée se termine avec un bain dans une eau à près de 30°C et un nettoyage complet de notre véhicule pour enlever la poussière qui s’infiltre de partout même dans les placards.

La consigne est de rester sur la piste principale, mais…

Désert de Dali, Laguna Verde

Le 11 Avril 2019

Ce matin, après la visite du désert de Dali, nous décidons de passer le col qui nous sépare des lagunas Verde et Blanca, nous aurons ainsi fait tous les lacs du sud Lipez. En juin 2018, la neige nous avait limité à ces 2 lacs et nous ne pensions pas les revoir car on craignait des pistes difficiles pour monter au col, il n’en a rien été, les pistes sont faciles entre le désert de Dali et les lacs.

La laguna Verde doit son nom à la présence de cuivre et d’arsenic (d’ailleurs il n’y a pas d’oiseau dans ce lac), elle se trouve au pied du volcan Licancabur qui fait la frontière avec le Chili.

En début d’après-midi, on reprend la route en direction d’Uyuni et faisons halte au village de Villa Mar. Les pneus ont dû beaucoup souffrir sur une piste avec de nombreuses pierres et de la tôle ondulée pas très agréable.

Désert de Dali et sa palette de couleurs

Laguna Verde

Laguna Blanca

Laguna Chalviri

Piscine thermale

Volcan Uturunku, il culmine à 6030m, la plus haute montagne du sud Bolivie

Villa Mar

Le 12 Avril 2019

Villa Mar est le premier village que l’on voit depuis 5 jours, nous retrouvons avec plaisir les lamas et les femmes en habits traditionnels, le travail des champs qui prennent les couleurs rouges du sorgho. Il y a une semaine, nous faisions les courses dans un supermarché moderne dans une ville moderne Chilienne, quel contraste à seulement quelques kms.

Ce village a un emplacement extraordinaire aux pieds d’une formation rocheuse de plusieurs kms, dont les roches rouges sont sculptées et façonnées par le sable et le vent, c’est là que nous passerons notre dernière nuit dans le sud Lipez.

Au départ de ce périple entre 4000 et 5000 m d’altitude, domaine des 4×4 des tours opérateurs, nous avions quelques appréhensions sur l’état des pistes et le comportement de notre véhicule, finalement tout s’est bien passé sans grosses difficultés bien que le véhicule soit mis à fortes contraintes sur des routes de sable, de cailloux et de tôles ondulées. Cette région est pour nous une des plus belles au monde.

Sur la route d’Uyuni

Le 12 Avril 2019

De la Bolivie à l’Argentine

Le 13 Avril 2019

Nous avions dit adieu à l’Argentine mais, finalement nous changeons nos plans essentiellement pour éviter la mauvaise qualité d’essence en Bolivie (risques importants pour le moteur) et plus de 300km de route non goudronnée pour rejoindre le Pantanal au Brésil.

Cela nous permettra aussi de traverser et de visiter le Paraguay, ce qui sera une surprise.

Chili 5

Paraguay