Campeche

10 oct 2017

Visite de la ville de Campeche en compagnie de la famille Dumas, restau et découverte de la ville aux rues et maisons très colorées.

Uxmal

11 oct 2017

Uxmal est une antique cité maya de la période classique. Uxmal est située dans l’État mexicain du Yucatán, à 78 km au sud de Mérida, et à 15 km au sud-est de Muná.

Le nom d’Uxmal (prononcer «Ouchmal») vient d’un mot maya yucatèque qui signifierait «Trois-fois-construites»1. Son essor, son apogée et son déclin couvrent une période assez brève aux IXe – Xesiècles. Gouvernée par des dirigeants compétents et stimulée par une alliance de courte durée avec Chichen Itza, Uxmal a maintenu son apogée pendant quelque cent cinquante ans, d’environ 800 à 950 ap. J.-C.

L’architecture d’Uxmal est typique du style Puuc, caractérisé par des façades au niveau inférieur très dépouillé et au niveau supérieur plus travaillé.

Les principaux édifices du site sont:

  • la pyramide du Devin ou du Magicien;

  • le quadrilatère des Nonnes;

  • le palais du Gouverneur;

  • la maison des Tortues dédiée au dieu de la pluie Chac.

Ce site nous a enchanté par sa décoration et son architecture, l’ensemble est d’une grande harmonie.

360 depuis notre camping

la pyramide du Devin ou du Magicien, sa forme ovoide est unique au Mexique
L’anneau du jeu de pelote, il est positionné verticalement.

360 vue d’ensemble

Uxmal les Panoramas

 

360 le quadrilatère des Nonnes

Celestun

12 oct 2017

Histoire du Cacao

Nous visitons un musé du Cacao, proche du site de Uxmal, il est géré par un Belge qui a su raconté l’histoire du Cacao dans un environnement magique de jardins fleuris, de maisons Mayas traditionnelles, avec de nombreux animaux.

Le Cacao vient d’Amérique centrale et Amérique du Sud – plus précisément au Mexique dans la presqu’île du Yucatan et dans les bassins de l’Orénoque et de l’Amazone.

Les hommes le découvre vers l’an 2000 avant notre ère dans l’immensité de l’Empire Maya. Les grandes civilisations lui portèrent une origine royale ou divine – son nom latin Theobroma signifie “nourriture des dieux”.

C’est Quetzalcoatl, dieu de la végétation et de son renouveau, représenté par un serpent à plumes et qui régnait sur la cité de Tula qui apprit aux hommes comment cultiver le cacahuaquahuilt – le cacaoyer à l’ère pré-colombienne.

La cabosse demeura, pendant tout leur règne, un élément majeur social, économique et religieux jusqu’au jour où ils durent plier sous le joug de la conquête espagnole au XVe siècle.
La cabosse est à l’origine de la comptabilité en Amérique
La fève de cacao était précieuse ce qui explique que, séchée, elle devint une monnaie d’échange. On pouvait aussi bien acheter un lapin à 10 fèves qu’un esclave à 100 fèves. Ayant en main une référence comptable acceptée par les différentes tribus, plusieurs grandes civilisations d’Amérique Centrale commencèrent à développer des relations commerciales autres que sur une base de troc. On a même découvert les plus anciennes inscriptions calendaires. Cette monnaie d’échange était encore utilisée lors de la conquête Espagnole.

La mesure étalon des Mayas était la “carga”, équivalente à la charge que pouvait porter un homme sur son dos déterminée à 8 000 fèves.

Le system numérique Maya était sur une base 20, il n’utilisait que 3 signes, le zéro, le un et le cinq.

Le cacao servait à préparer une délicieuse boisson d’origine divine, aphrodisiaque et fortifiante appelée xocoatl.Initialement, les Aztèques grillaient les fèves, les pilaient et les mélangeaient dans une marmite avec de l’eau, du poivre, du gingembre, du piment, de la cannelle et du miel. Le tout était porté à ébullition et battu fortement pour obtenir une mousse onctueuse à laquelle on ajoutait du jus de maïs. Cette boisson était réservée aux riches. Bien avant les Aztèques les Mayas cultivaient déjà le cacao qui servait de remède et de crème hydratante. Quand les Espagnols débarquèrent ils ajoutèrent au chocolat du sucre venant des cannes qu’ils amenèrent d’Asie. Cortès développa les plantations de cacao et introduisit le chocolat à la cour d’Espagne et de là, de par les alliances royales, il arriva en France et se répandit dans toutes les cours d’Europe puis vers les Philippines, l’Indonésie, le Sri Lanka, l’Inde et la Réunion.

L’écriture maya est un système d’écriture dual, «syllabographique» (un caractère = une syllabe. Il existe au moins 124 caractères identifiés de ce premier type) et de type «idéographique» (un caractère = une notion, il existe plus de 200 caractères identifiés de ce second type) servant à retranscrire l’ensemble des langues mayas. L’écriture était l’apanage d’une caste de scribes «Ah Tz’iib» faisant partie de la haute société. Seules deux autres castes dirigeantes y avaient accès «les prêtres» et «les chefs». Elle était inaccessible au reste de la population.

La numération maya est une numération de position de base 20
les Mayas utilisaient le Chulten, genre de citerne souterraine pour conserver l’eau qui manquait de novembre à mai.
Les dangers rencontrés dans les plantations de cacao

Suite de la visite
Des ruches Maya
Metate, utilisé pour moudre des graines dont le cacao
port et plage de Celestun

Celestun Suite

13 oct 2017

Celestun est un village de pécheurs dans une zone classée parc naturel, il y a la partie est du village avec ses plages, ses parasols, ses restaurants et ses hotels et il y a la partie ouest avec le port qui à nos yeux est un désastre écologique, les eaux du port sont un immense dépotoir, les poubelles sont jetées dans la rue et personne ne semble prendre en charge ce grave problème. Notre camping se trouvait dans la zone ouest, dans une bulle avec des cocotiers, du sable blanc et des palapas en bordure de plage. Nous ne pouvons ignorer cette misère dont nous sommes les spectateurs impuissants.

Chicxulub

14 oct 2017

Après 2 jours passés à Célestun, ou nous avons profité du soleil, de la mer, des chevaux avec la famille Dumas, nous reprenons la route avec le réservoir vide, plus d’argent en poche, mais, Romain nous prête 1000 pesos, heureusement, car l’ATM du coin est en panne et la station-service ne vend pas de diesel! Il nous reste une solution, demander de l’essence aux pécheurs dans le port, ils seront très serviables et nous cèderons 20 litres, largement de quoi rejoindre Mérida à moins de 100 km.

Après les courses, l’ATM et l’essence, on décide d’aller voir les flamants roses sur la côte nord du Yucatan, et nous seront vraiment gâtés. Le soir, Ioverlander nous trouve un camping à Chicxulub, en bordure de plage ou Maurizio nous reçoit gentiment.

Rio Lagartos

15 oct 2017

Aujourd’hui, une petite route côtière entre mer et lagunes, nous mène à Rio Lagartos en traversant plusieurs petits ports de pêche très accueillants ou l’on se sent bien. En ce moment, c’est la pêche aux poulpes et aux langoustes, ils partent sur leurs barques à la tombée de la nuit et pêchent avec de longues cannes en bambou faites maison. Ce midi, un Mexicain de Merida, qui est venu avec sa moto (environ 100km), s’arrête pour nous parler; nous discuterons un bon moment, c’est agréable mais pas toujours facile, les Mexicains sont plus timides au premier abord et ne font pas le premier pas.

Ce soir, nous bivouaquons à Rio Lagartos, nous y rencontrons 2 Argentins de Buenos Aires, ils sont partis depuis septembre 2015 et montent en Alaska avec leur vieux combi VW de 1964!

Suytun

16 oct 2017

Site archéologique de Ekbalam, a été entièrement recouvert de terre par ses habitants pour ne pas être envahi par un autre goupe Maya, L’Acropole est de ce fait incroyablement bien conservée
Notre camping au cénote de Suytun, avec tout le confort.

360 Cenotes Cabañas Suytun

Les cénotes sont produits par un phénomène de dissolution et d’effondrement des terrains calcaires situés au-dessus d’un réseau souterrain de grottes et rivières.

Au Yucatán, un anneau de cénotes se trouve disposé de manière concentrique autour du cratère de Chicxulub ; c’est pourquoi on impute leur formation à l’impact d’une météorite de 10 km de diamètre, qui aurait également causé l’extinction des dinosaures il y a environ 65 millions d’années.

Les Mayas considéraient ces puits comme un moyen de communication avec les dieux de l’infra-monde, le gouffre représentant une bouche. Ils les utilisaient comme réserve d’eau douce (il n’y a pas d’eau douce en surface dans la péninsule du Yucatán), mais aussi comme lieu de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes ou des victimes sacrificielles.

Valladolid

16 oct 2017

Chichen Itza

17 oct 2017

Chichen Itza est le site le plus touristique du Yucatan. Il s’étend sur 300 hectares. La pyramide Kulkukan (appelée Castillo par les Espagnols) la plus célèbre silhouette de la cité domine la cité. Une chaussée la relie au cénote sacré, puits naturel qui donne accès à la nappe souterraine 20m plus bas. Sans cette eau, la cité n’aurait pu survivre.

Le Castillo entièrement dédié au culte du soleil, était utilisé pour les grandes cérémonies. Il compte 365 marches. Les jours d’équinoxe, le 21mars et le 21 septembre, un serpent apparait quasi en mouvement le long de l’escalier, dessiné par les jeux d’ombre et de lumière.

Les premières traces d’occupation et de construction, à Chichén Itzá, ont été datées des VIIIe ou IXe siècle. Le plan architectural final a été développé au Xe siècle, avec l’émergence du pouvoir régional de la cité, qui devint la capitale de la zone du centre à la côte nord du Yucatán, et dont le pouvoir s’étendait jusqu’aux côtes est et ouest de la péninsule5. Selon les données dont disposaient les archéologues en 2003, Chichén Itzá aurait perdu ce pouvoir régional et se serait dépeuplée au XIe siècle.

La pyramide a une base carrée et une vocation calendaire. En effet, la civilisation maya a développé à un degré très avancé l’astro-architecture qui consiste à allier les connaissances astronomiques au savoir-faire architectural.

Ainsi, la pyramide présente quatre faces chacune divisée en neuf plateaux et portant quatre escaliers ayant chacune 90 marches, et non 91 comme le croient un grand nombre de personnes, en effet les marches ont été numérotées récemment afin de mettre fin aux rumeurs. L’orientation et la construction de la pyramide sont telles qu’au moment précis des équinoxes de printemps et d’automne, le soleil produit avec les arêtes de la pyramide une ombre portée qui fait croire que les grosses têtes de serpents au pied des escaliers de la pyramide sont prolongées par le corps ondulé d’un serpent.

360 pyramide de Kukulcan ou Castillo

Le temple des guerriers jaguars possède des fresques qui relatent la conquête de la péninsule par les Toltèques. L’entrée du temple (interdit au public) qui est construit sur une pyramide est délimitée par deux magnifiques piliers, posés sur deux énormes têtes de serpents et précédés par un chaac-mool: cet étrange personnage est sculpté dans la pierre dans une position à moitié couchée et reposant sur les coudes, de telle sorte qu’il soutient sur le ventre un plateau destiné à recevoir les offrandes faites au dieu (les cœurs des victimes sacrifiées). Tout près du temple des guerriers se dresse le temple des mille colonnes, chacune d’elles étant taillée en forme de serpent à plumes.

Chichen Itza suite

 

360 Jeu de balle

L’observatoire (également appelé caracol ou escargot en espagnol) fait face à la grande pyramide et permettait aux Mayas d’étudier le mouvement des étoiles dont ils avaient une connaissance très précise. Il permet aussi de voir la planète Vénus attribuée au dieu Kukulcan (Dieu principal Maya)

Isla Blanca 1

18 oct 2017

Une belle plage blottie au nord de Cancun, loin du béton et des dollars américains, entre lagune et la mer des Caraibes, un sable blanc très fin. Nous avons passé ici 3 jours à pécher et se baigner avec la famille Dumas, que du bon temps à vivre au ralenti, nous en avons oublié ma montre, l’heure et les jours de la semaine, …

La spatule rosée

Xpu Ha

21 oct 2017

Pour sauvegarder les espèces de tortues, il existe de nombreuses «fermes de tortues», ou l’on ramasse les œufs quand ils viennent d’être pondus pour être placés dans un enclos protégé. Après 60 jours, les petites tortues vont naitre et sortir du sable, 2 espèces se trouvent dans cette région, qui sont en position 2 et 3 pour la taille, mesurant environ 1.5m à l’âge adulte et pesant entre 200 et 400 kg à l’âge adulte. Sur 1000 tortues lâchées, seule une devrait arriver à l’âge adulte, ces tortues reviendront pondre à leur tour sur la plage ou elles sont nées.

Dans l’enclos, les œufs provenant d’une ponte sont identifiés avec un panneau portant la date de ramassage, le nombre d’œufs et la date probable d’éclosion.

Dès leur naissance, les tortues essayent de rejoindre la mer par tous les moyens

Tulum

23 oct 2017

La cité côtière de Tulum était une forteresse de commerçants alliée à la cité de Mayapan. La fondation de la cité semble remonter à 564 comme l’indiquent certaines inscriptions. La cité maya de Cobá, dont l’apogée se situe vers 650 utilisait le site de Tulum comme un important port de pêche et peut être aussi de commerce pour les échanges vers d’autres cités de la région. Des artefacts en silex, des poteries de la péninsule du Yucatan, des objets en obsidienne ou en jade du Guatemala et des grelots et anneaux en cuivre du plateau central mexicain, démontrent l’importance de ces échanges. La structure montre également l’empreinte du style de l’époque classique maya.

Mais la majeure partie des vestiges datent de la période postclassique tardive, c’est-à-dire après 1200. Certaines fresques découvertes à l’intérieur des bâtiments laissent suggérer une influence mixtèque.

Nous avons aimé déambuler dans des jardins exotiques magnifiques qui surplombent la mer pour imaginer comment les Mayas pouvaient vivre autrefois. Leur maisons disposait de jardin qui produisait du maïs, piment, des haricots, tomates, des racines, …

Les Mayas considéraient la terre comme une forme plane immobile, ils étaient conscients que la nature leur fournissait tout ce qui leur était nécessaire. Ils géraient la jungle afin de la conserver pour une utilisation multiple. Leurs principales activités sur le site de Tulum étaient la pêche, la chasse et l’agriculture.

Notre camping au milieu de la jungle
Notre premier Toucan

Chetumal

26 oct 2017

Nous passons nos derniers jours au Mexique dans un camping que nous avons classé le plus beau du Mexique, à Chetumal à quelques km du Belize. Nous avons discuté avec le jardinier qui gagne l’équivalent de 200€ par mois, c’est juste assez pour s’acheter à manger, envoyer ses enfants à l’école; il travaille tous les jours de l’année sauf les lundis. Il rêve d’aller travailler aux états unis pour ramener plus d’argent à sa famille.

Nous devrions rejoindre le Bélize samedi, il nous reste environ 3500 km jusqu’au Costa Rica; à faire avant mi-décembre ou nous ferons un break d’un mois pour passer les fêtes en famille.

Mexique 2

Bélize